25 juin 2013

Plus d’enfants au Québec, vraiment?

Est-ce seulement moi qui trouve qu’il y a plus d’enfants? Il me semble qu’il y a de plus en plus d’enfants dans les rues, les centres commerciaux, les épiceries? Je vois aussi beaucoup de parents avec des poussettes. J’entends parler de pénurie de pédiatres et d’enseignants, de « mini baby-boom ». Il me semble également que de plus en plus d’enfants vivent en garde partagée. Est-ce que je me trompe?

Moins d’enfants au Québec qu’en 2005
Pourtant, selon une étude sur l’évolution du Soutien aux enfants de 2005 à 2012, réalisée par notre équipe des statistiques, le nombre d’enfants tend à diminuer au Québec. Les statistiques 2011 sur le Soutien aux enfants révèlent que près de 90 000 enfants avaient 17 ans, alors qu’environ 84 000 étaient âgés de moins d’un an. Pour contrer cette baisse, il fallait une augmentation importante du nombre de naissances ou un taux de migration élevé en 2012. Mais cela n’a pas été le cas. À ma grande surprise, le nombre d’enfants de moins d’un an dépassait à peine le 82 000 en décembre 2012.

C’est ce que j’appelle une bonne illustration du vieillissement de la population du Québec!  

Gardes partagées en hausse…
L’étude sur l’évolution du Soutien aux enfants lève également le voile sur une réalité saisissante des répercussions de la séparation des couples avec enfants. En 4 ans seulement, le nombre d’enfants en garde partagée a plus que doublé au Québec, passant de 21 300 à 51 400.  

Des défis pour la Régie
Pourquoi ces données statistiques ont-elles un lien avec la Régie des rentes du Québec? Parce que les nouvelles réalités des familles constituent des défis pour la Régie, qui doit constamment adapter ses programmes et améliorer ses services. Les données recueillies chaque année sur les familles sont utilisées pour prévoir les besoins nécessaires au Soutien aux enfants, qui compte plus de 863 000 familles bénéficiaires en 2012. Elles nous permettent entre autres de faire des projections dans le temps et de donner un aperçu du nombre de futurs cotisants au Régime de rentes du Québec.

Bref, même si, statistiquement parlant, on ne peut affirmer qu’il y a plus d’enfants au Québec, il n’en demeure pas moins que les réalités des familles au Québec sont en constante évolution.

3 commentaires:

  1. Bonjour M. Lizotte,
    je me demandais si vous aviez l'intention de mettre en ligne un nouvel article prochainement? J'aimais bien ceux-ci.

    RépondreSupprimer
  2. Les vacances étant terminées, un nouvel article devrait être publié d'ici deux semaines. ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Les vacances étant terminées, un nouvel article devrait être publié d'ici deux semaines. ;-)

    RépondreSupprimer

Abonnez-vous au Blogue de Frédéric Lizotte!