11 juin 2019

Une aide financière plus accessible pour soutenir les parents d’enfants handicapés

Le gouvernement vient d’annoncer la mise en place d’un deuxième palier au supplément pour enfant handicapé nécessitant des soins exceptionnels (SEHNSE), administré par Retraite Québec. Voyons en quoi cette bonification d’environ 30 M$ est une bonne nouvelle pour plusieurs familles.

En place depuis 2016, le SEHNSE est une mesure qui vise à venir en aide à des familles aux prises avec des situations de vie exceptionnelles et hors du commun. Jusqu’à maintenant, plus de 2 000 familles bénéficient de cette aide financière de 978 $ par mois, soit 11 736 $ pour une pleine année.

Au fil du temps, certaines familles n’étaient pas admissibles au SEHNSE, mais se trouvaient tout près du seuil d’admissibilité. Ainsi, pour mieux soutenir ces familles, le gouvernement a demandé à Retraite Québec et à ses partenaires que soit évaluée l’aide offerte aux familles d’un enfant qui nécessite des soins exceptionnels.

La mise en place d’un deuxième palier au SEHNSE permet de créer une aide modulée en fonction des limitations que présente l’enfant. Même si les critères d’admissibilité sont moins restrictifs que ceux actuellement utilisés pour le premier palier, ils conservent le caractère exceptionnel de la mesure.

Le montant accordé pour le palier 2 sera de 652 $ par mois, soit 7 824 $ par année. On estime qu’entre 3 000 et 4 000 familles devraient être acceptées à ce nouveau palier. Il est important de préciser que toutes les familles qui répondent aux critères d’admissibilité y auront droit, puisqu’aucun budget maximal n’est associé à cette mesure.

Rappelons que les sommes versées dans le cadre du SEHNSE s’ajoutent au supplément pour enfant handicapé (SEH) dont le montant s’élève à 195 $ par mois, soit 2 340 $ annuellement.


Une démarche simplifiée pour les parents

Pour les parents des enfants qui ont été refusés au SEHNSE, aucune nouvelle demande n'est à faire. Dès la fin de l'été, Retraite Québec entamera une nouvelle analyse de toutes les demandes reçues qui avaient été refusées. Les parents qui n’avaient pas, par le passé, déposé de demande d’admissibilité au SEHNSE et qui pourraient être admissibles à son deuxième palier devront faire parvenir leur demande auprès de Retraite Québec.

Si des renseignements plus récents s'avèrent nécessaires, notre équipe médicale communiquera avec eux ou effectuera elle-même les démarches auprès des professionnels de la santé et des éducateurs qui suivent l’enfant, et ce, sans frais supplémentaires pour les parents.

Les parents ne doivent cependant pas présumer de la décision tant qu’elle ne leur est par transmise par Retraite Québec.

Finalement, les familles qui seront admissibles au palier 2 recevront une somme rétroactivement au 1er avril 2019 si elles répondent aux conditions d’admissibilité pour les mois visés par la rétroactivité. Les premières familles seront admises à ce deuxième palier du SEHNSE au courant de l’automne 2019. Les admissions se poursuivront tout au long de l’année 2020, afin de permettre à Retraite Québec de traiter l’ensemble des demandes qui seront reçues en plus des demandes habituelles.

En terminant, pour savoir si vous pourriez avoir droit à cette aide financière et pour vous aider à remplir votre demande, le cas échéant, vous pouvez consulter la nouvelle section du supplément pour enfant handicapé nécessitant des soins exceptionnels.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Abonnez-vous au Blogue de Frédéric Lizotte!